Aller au contenu principal

Expositions en cours

Biodiversité 2 : crise de conscience

Du 11 février au 24 décembre 2020.

L’exposition 2019 consacrée à la crise qui affecte actuellement tous les écosystèmes de la planète est revisitée avec notamment de nouvelles espèces présentées. Toutes les salles du musée sont investies.
Le visiteur découvre dans une scénographie prenante ce qu’est la biodiversité, les crises du passé, un inventaire du vivant, les causes de la crise actuelle comme les changements climatiques, la fragmentation de l’habitat, les prélèvements intensifs, les espèces invasives, ses effets, la biologie de la conservation et les initiatives citoyennes. Des panneaux explicatifs illustrés, une sélection d’animaux naturalisés, d’objets décoratifs d’origine animale, d’herbiers, des collections historiques du musée, de saisies de douane ou de prêts, retracent ce thème brûlant d’actualité.
Les objectifs sont de faire connaître au grand public la biodiversité et son importance pour l’existence humaine, de le sensibiliser à son appauvrissement et aux changements climatiques, à la préservation de l’environnement (faune et flore) et à la restauration des écosystèmes terrestres..

Contact presse : contact@museumcolmar.org

Visuel_biodiversite2

Le mot de Claire Prêtre, Attachée de conservation du patrimoine du Musée : 

« Au fil de l’histoire de notre planète, l’évolution a suivi son cours et de nombreuses espèces animales, végétales sont apparues progressivement. Des relations complexes entre espèces, au sein des écosystèmes, sont à l’origine d’un ensemble qu’on appelle la biodiversité. Depuis l’apparition de la vie, de nombreuses crises se sont succédées conduisant à la disparition de certaines espèces puis à l’essor d’autres. Cependant, un évènement majeur s’est produit il y a quelques 200000 d’années, l’apparition de Homo sapiens. Petit à petit, l’homme moderne a modifié la nature selon ses besoins et a ainsi changé des équilibres anciens. Pour beaucoup de scientifiques, l’homme est actuellement à l’origine d’une nouvelle crise biologique d’envergure sans précédent. Pollution, destruction des habitats, chasse, urbanisation, dérèglement du climat, etc. sont autant d’actes qui contribuent à la disparition plus ou moins rapide des espèces animales et végétales au niveau mondial. Or, nous les humains, dépendons directement de la nature pour vivre : alimentation, médicaments, ressources naturelles (eau, air, bois...). La disparition du vivant aura-t-elle des conséquences sur nos vies, notre santé? Cette exposition tentera d’y répondre. »

C’est en ces termes que Justine Chlecq décrivait « Biodiversité, crise et châtiments » en 2019. Face au succès que cette exposition a remporté, « Biodiversité 2, crise de conscience » la prolonge et la complète en 2020. Elle prend toujours appui sur des travaux et des chiffres répondant à des méthodologies scientifiques, ainsi que sur des exemples locaux et mondiaux. Il s’agit d’offrir à chacun la possibilité de comprendre les mécanismes et les enjeux de l’écologie et leurs conséquences sur le plan social, économique et politique. C’est aussi un regard sur l’extraordinaire variété du vivant : mammifères, oiseaux, poissons, insectes mais aussi mollusques, plantes, bactéries ou virus, les équilibres et les liens qui les attachent les uns aux autres. Les extensions de cette année proposent des focus sur les animaux fossiles disparus depuis longtemps déjà mais témoignant d’un processus naturel d’extinction, sur la faune locale, que nous ne devons pas négliger, sur les primates auxquels notre espèce humaine appartient, sur les invertébrés, si méconnus mais si essentiels, ou encore sur les animaux marins, victimes immergées de la crise. Enfin, si l’homme est responsable de certains déséquilibres, il est aussi capable de rééquilibrer : l’espace « Initiatives citoyennes » a été revu pour vous inspirer et vous exprimer.

Commissaires de l’exposition : Jean-Michel Bichain, Président de la SHNEC et Docteur du Muséum national d’Histoire Naturelle ; Claire Prêtre, Attachée de conservation du patrimoine du musée, et Fabienne Jaeger, Membre du comité de direction de la SHNEC et Enseignante en Biologie Ecologie LEGTA Obernai.

Avec le concours de plusieurs autres responsables de sections scientifiques , du service pédagogique, de l’Action Culturelle, de membres de la Société, du Lycée Louis Armand de Mulhouse, du Conseil Départemental du Haut-Rhin...

Réalisation : l’équipe salariée (Ville de Colmar et Société d’Histoire Naturelle et d’Ethnographie) et bénévole du musée.

Télécharger le dossier de presse

Télécharger l’affiche de l’exposition
 

Cartooning for tree

Du 11 février au 24 décembre 2020.

Cette exposition se rattache à "Biodiversité 2, crise de conscience". 35 dessins exceptionnels sur l'arbre de grands noms du dessin de la presse internationale sont présentés au public. Plusieurs dessinateurs ont créé une oeuvre spécialement pour cette exposition qui présente l'arbre, symbole fort de notre environnement. 

Les dessinateurs : ALF, BABACHE, BARRIGUE, CRISTINA, GAB, Pierre BALLOUHEY, Président de France Cartoons, BATTI, BIZ , Bertrand DAULLÉ, Alain GOUTAL, Jean-Michel GRUET, Habib HADDAD, JAK, KAK, Président de Cartooning for Peace, KAP, KIANOUSH, LARDON, Marilena NARDI, MAN, PLACIDE, ROUSSO, OLIVIER, RED,TRAX, PHIL UMBDENSTOCK et YSOPE.

Thierry Barrigue, Pierre Ballouhey, Marilena Nardi et Kak feront spécialement le voyage pour l'inauguration de cette exposition le 14 février 2020.

Commissaire artistique de l’exposition : Phil UMBDENSTOCK, dessinateur de presse

Coordination : Joëlle KUGLER, Chargée de l’Action Culturelle et de Communication du musée.

Avec le mécénat du Crédit Mutuel Bartholdi

Télécharger le dossier de presse

Contact presse : contact@museumcolmar.org

Affiche Cartooning for Tree

Vous souhaitez consulter l'historique de nos précédentes expositions ?

Cliquez ici

Back to top