• Ouverture :

    Le Musée est ouvert tous les jours sauf le mardi:
    De 10h à 12h et de 14h à 17h.
    Le dimanche de 14h à 18h
    Fermeture annuelle au mois de janvier.
    Fermé le 1er janvier, 1er mai et 1er novembre.

  • Contact :

    03 89 23 84 15

    L'entrée se fait au 11 rue Turenne et Quai de la Poissonnerie, quartier Petite Venise.

  • Facebook

l’herpétologie


La diversité du monde des reptiles vous est présentée au fond de la salle : L’ordre des Chéloniens (ou Tortues), le plus ancien, représenté actuellement par des formes terrestres, d’eau douce et marines. Ces animaux sont caractérisés par une très forte carapace recouverte d’écailles cornées, une longévité très grande et une bonne résistance au jeûne, mais endurent mal les hautes températures accompagnées de sécheresse. Leur distribution est limitée à la bande intertropicale et aux zones voisines.

L’ordre des Crocodiliens, reptiles de grande taille vivant dans les eaux chaudes, douces et parfois saumâtres. Leur peau est très robuste, constituée d’une couche cornée renforcée par des plaques osseuses. Les mâchoires et mandibules sont fortes et portent de nombreuses dents affilées, qui en font de formidables outils de prédation. Le célèbre crocodile du Nil habite encore les zones tropicales africaines, où il se nourrit d’oiseaux aquatiques, mammifères et poissons.

L’ordre des Squamates, qui comprend deux groupes. D’une part les  Sauriens, dotés d’une longue queue et de quatre membres portant cinq doigts armés de griffes. Ils sont représentés ici par les lézards, caméléons, iguanes, et varans. D’autre part  les Ophidiens, ou serpents, au corps très allongé et dépourvu de membres. Certaines espèces possèdent un appareil venimeux, comme ici la vipère du Gabon, dont le venin très toxique est injecté grâce à des crochets de plusieurs centimètres de longueur.