• Ouverture :

    Le Musée est ouvert tous les jours sauf le mardi:
    De 10h à 12h et de 14h à 17h.
    Le dimanche de 14h à 18h
    Fermeture annuelle au mois de janvier.
    Fermé le 1er janvier, 1er mai et 1er novembre.

  • Contact :

    03 89 23 84 15

    L'entrée se fait au 11 rue Turenne et Quai de la Poissonnerie, quartier Petite Venise.

  • Facebook

La géologie de la région et de la planète


15 000 pièces dans les collections du musée

 

Responsable de la section et des collections: Martial Boutantin.

 

Une pièce maîtresse : crâne de rhinocéros laineux âgé entre 245 000 et 135 000 ans (Pléistocène moyen) découvert avec plusieurs tonnes d’autres fossiles d’animaux préhistoriques dans la gravière de Hanhoffen dans le Bas-Rhin – Donation Georges Roques –

 

crâne rhino cp Jo Kugler 17 jan 2013 (4)

 

Invitation à rejoindre l’atelier des 2 mondes, géologique et biologique au musée le lundi à 18h15 2 fois par mois. Prochains ateliers à voir dans le feuillet trimestriel de liaison téléchargeable sur le site.

Ces réunions sont un lieu d’échange sur des faits d’actualité, de découvertes au cours de voyages, de lectures, de réflexions, etc. Elles privilégient les différents aspects de la géologie régionale. Aucune connaissance préalable n’est nécessaire.

Contact : mboutantin@aol.com ou au musée.

 

Une première salle est consacrée à la géologie des Vosges et de l’Alsace, indissociables par leur histoire.

Celle-ci est résumée par la première vitrine présentant la colline du Florimont, site exceptionnel: 600 Ma de l’histoire de la région sont visibles sur 600 m.

On reconnaît 3 secteurs, les Vosges à l’ouest formées de terrains du Primaire, les collines sous-vogiennes, domaine du vignoble, formées de terrains du Secondaire et le fossé rhénan comblé de terrains du Tertiaire et du Quaternaire.

On passe ensuite en revue les différentes phases de cette histoire: la formation de la chaîne hercynienne avec ses roches venues des profondeurs, gneiss et péridotites, ses grès sombres et la multitude de ses granites.

A la fin du Primaire cette vaste chaîne est totalement érodée. Sur une période s’étendant jusqu’au Jurassique moyen, 1200 m de terrains sédimentaires vont la recouvrir: continentaux d’abord (Grès des Vosges, poudingue de Ste Odile et grès à Voltzia) marins ensuite (schistes, grès et calcaires) . La région émerge.

Au Tertiaire une grande fissure N-S est à l’origine du Fossé rhénan. S’élargissant, celui-ci sépare les sœurs jumelles, Vosges et Forêt Noire. Leur couverture sédimentaire, décapée par l’érosion comble le fossé au fur et à mesure qu’il s’enfonce.

Les deux massifs libérés de leur couverture sédimentaire reprennent de l’altitude.

Le Rhin envahit le fossé qui porte son nom.

Les glaciations successives laissent dans les Vosges de nombreux reliefs glaciaires et dans la plaine loess et restes des faunes et flores.